Préparation d'ordonnances

Dans sa journée de travail, le pharmacien effectue de nombreuses tâches. Il conseille ses patients dans le traitement de problèmes de santé bénins. Il est présent pour écouter et répondre aux questions de ses clients qui ont besoin de renseignements. Certains pharmaciens travaillent aussi en amont. Ils font une analyse statistique et scientifique des prescriptions d’un groupe de médecins dans le cadre des cercles de qualité. Cette analyse [PAR1] permet une optimisation des coûts des prescriptions. Néanmoins, une grande partie de l’activité d’une pharmacie est d’accueillir des patients sortant d’un rendez-vous avec leur médecin et porteurs d’une ordonnance ou ayant besoin de renouveler une prescription de leur médecin.

  

Après avoir reçu leur hôte dans l’officine, le pharmacien et son équipe doivent d’abord rassembler les médicaments prescrits. C’est le premier défi d’ordre logistique du métier. Il est nécessaire de pouvoir dispenser de suite les médicaments prescrits. Il est important de garder en stock des médicaments rarement prescrits pour garantir si besoin le début du traitement aussi rapidement que possible. La pharmacie abrite aussi d’un laboratoire, permettant la fabrication de médicaments qui ne sont pas commercialisé par l’industrie pharmaceutique.

  
                                                                              

conseil au client

  

PME ?

Avant de remettre son traitement à son patient, le travail du pharmacien entre dans sa partie scientifique. Chaque ordonnance sortant de son officine est validée par ce dernier en personne. Il vérifie que les médicaments remis correspondent aux médicaments prescrits. Il s’assure que les doses recommandées sont respectées. Il s’assure encore que les nouveaux traitements sont compatibles avec les traitements en cours et ce à l’aide du dossier pharmaceutique du patient. Il vérifie que des éventuels traitements non prescrits ne sont pas contre-indiqués avec celui prescrit. Une fois cette expertise scientifique effectuée, l’équipe de la pharmacie donne au patient les recommandations de bon usage des médicaments en précisant le moment de leur prise par rapport aux repas. Des outils d’aide à la prise des médicaments peuvent aussi être proposés. Ces diverses étapes permettent d’éviter les traitements redondants, de limiter les effets indésirables et d’assurer le bon fonctionnement du traitement prescrit.

 contrôle de l'ordonnance                               

Au besoin, le pharmacien peut proposer un entretien de polymédication [PAR3] à son patient. Il peut ainsi, lors d’un entretien approfondi, répondre à des questions ou à des besoins spécifiques de son patient, lui permettant ainsi d’intégrer au mieux le traitement dans sa vie quotidienne.

Anne-Christine REY, pharmacienne


 

 [PAR1]Lien vers page CQ

 [PAR3]